Phone:

Vision, mission, Inspiration, Objectifs

Vision

La vision de l’APDIK est de faire du monde paysan sud Kivutien une référence d’une justice sociale et de paix durable, moteur dune économie de marche basée sur les nouvelles technologies agricoles a travers les filières agricoles et ses connexes dans un environnement sain et attractif.

Déclaration de Mission

L’APDIK a pour mission de promouvoir le bien être des paysans par l’amélioration des conditions de vie des populations rurales, à travers :
Le renforcement des groupes et structures paysans dans l’auto gestion, l’entreprenariat local par le biais des coopératives des agri-éleveurs et la mise en œuvre d’une technologie appropriée dans l’élevage et l’agriculture ; Occasionner l’Emergence du Leadership feminin des groupes paysans ainsi que l’introduction des notions du genre pour un développement intégré ;

Promouvoir les activités sociales, culturelles et d’échange multi sectoriel dans la région des grands lacs et ailleurs.

L’inspiration

Le secteur agricole constitue le principal pilier économique de la province du sud Kivu en général et du territoire d’Uvira en particulier. Environs 98% de la population rurale vit du secteur agricole qui, malheureusement, souffre de beaucoup d’insuffisances sur le plan organisationnel de la production et d’accès de ces produits au marché rémunérateur. Les organisations paysannes fortes des Agri-éleveur sont indispensables pour promouvoir le développement socioéconomique de leurs familles et entités à la base. APDIK choisit d’appuyer celles-ci dans la recherche des solutions par des actions visant un développement intégrale et intégré desdits populations. Notre motivation est que ces personnes sont les mieux placées pour prendre leur devant et de quitter l’auto consommation vers une économie des marchés.

L’objectif

L’APDIK a pour objectif global de contribuer à l’amélioration des revenus des paysans agri-éleveurs, a travers les objectifs spécifiques, qui sont :

  • L’Augmentation de la production agricole et animale, développement des technologies et filières agricoles;
  • La protection et gestion de l’environnement ;
  • La promotion de la technologie et la communication de mode rural ;
  • La promotion  du genre dans un développement intégré ;
  • La protection des droits et intérêts de la femme paysanne et de l’enfant ;
  • Encadrer la jeunesse paysanne en milieu rural et création d’emplois extra-agricoles;
Top